5 idées reçues sur le GPL Carburant

N°1 : L’installation d’un kit GPL est quelque chose de très compliqué

Faux : L’installation de la motorisation GPL est possible sur la quasi-totalité des modèles essence correctement entretenu. Le coût de l’adaptation d’un véhicule au GPL se situe entre 2000 et 3500 euros en fonction du modèle et de la cylindrée du véhicule d’origine.

N°2 : Le GPL n’est pas fiable ; il y a plus de risques de tomber en panne de carburant et il est dangereux à cause du risque d’explosion

Faux : L’autonomie d’une voiture est de 400 km du GPL, plus l’autonomie du réservoir essence en complément. Un réservoir GPL est conçu en fonction de normes strictes communes à toute l’Europe depuis le 1er juillet 2001 (R67-01). En cas d’incendie, la soupape dont est muni tout réservoir GPL permet de lâcher la pression vers l’extérieur et empêche l’explosion.  Le GPL est largement disponible dans 1750 stations-service en France soit 1 station sur 7. Pour finir, les véhicules GPL sont munis de 2 réservoirs ce qui permet d’augmenter l’autonomie et de prévenir toute panne.

N°3 : Le GPL n’est pas écologique comme on aimerait nous le faire croire

Faux : Les émissions de particules sont inexistantes grâce à la combustion complète du GPL. Le GPL est l’un des carburants qui réduit les émissions de CO2. En moyenne, elles sont inférieures de 18% à celles d’un moteur essence. De plus, le GPL permet de bénéficier de la pastille Crit’Air 1. Le certificat de qualité de l’air correspond à une classe de véhicules définie en fonction des émissions de polluants atmosphériques.

N°4 : Les voitures GPL sont très difficiles à revendre

Faux : Les voitures GPL possèdent une cote Argus officielle qui garantit l’évaluation la plus juste sur le marché des véhicules d’occasion. Les avantages d’une voiture GPL, c’est-à-dire le respect de l’environnement ainsi que l’esprit économique, représentent des atouts non négligeables pour l’achat de ce type de voiture. Le marché de l’occasion du GPL se porte bien.

N°5 : L’achat d’un véhicule GPL neuf représente un investissement important

Faux : Grâce aux primes qui ont été mises en place en 2017 et 2018, le coût d’un véhicule GPL neuf ne représente pas un achat exorbitant. Par exemple, pour l’achat d’une Dacia qui coûte environ 8000 euros sans option pourrait revenir à 5000 euros avec les primes. De plus, il y a jusqu’à 100% d’exonération du certificat d’immatriculation.

Source: cfbp

Répondre