VITOGAZ: Baromètre GPL octobre 2014

barometre octobre 2014

Le coût annuel de carburant est en moyenne 21 % moins cher que l’essence (sur la base d’une consommation de 6L/100 km pour le véhicule essence et 7,5L/100 km pour le véhicule GPL pour un kilométrage annuel de 15 000km – source Ademe). La contenance moyenne d’un réservoir permet de parcourir 400 à 600 km pour environ 30€.

En France, des stations-service GPL disponibles tous les 60km

Avec 1 750 stations-service réparties sur toute la France, en ville, à la campagne et sur les réseaux autoroutiers, le GPL est le carburant alternatif le plus largement distribué. La distance qui sépare deux stations excède rarement plus d’une soixantaine de kilomètres, ce qui permet aisément de pouvoir faire le plein.
Les capacités d’approvisionnement et de distribution du GPL permettent de fournir un parc automobile 10 fois supérieur à ce qu’il est aujourd’hui.

En Europe, près de 31 000 stations-service GPL

Celui-ci est largement présent et disponible en Europe avec un réseau de distribution de près de 31 000 stations service. (Source Argus – AEGPL – European LPG Sector – Overview 2014).

Carte des stations-service GPL en Europe:
www.mylpg.eu

400 à 600 Km d’autonomie

Le véhicule fonctionne en mode « bi-carburation » : autrement dit, il dispose à la fois d’un système essence et d’un système qui peut fonctionner soit à l’essence, soit au GPL. La contenance moyenne d’un réservoir permet de parcourir 400 à 600 km et ainsi d’augmenter l’autonomie initiale du véhicule.

Publication de la directive sur le déploiement des réseaux de carburants alternatifs en Europe – octobre 2014

Un réseau bien développé

 » Le GPL est un carburant alternatif, dérivé du traitement du gaz naturel et du raffinage du pétrole, qui a une empreinte carbonique inférieure et génère des émissions polluantes considérablement moins élevées que les carburants classiques.

D’origine biologique, obtenue à partir de différentes biomasses, il devrait devenir une technologie viable à moyen ou long terme. Il peut être utilisé dans les transports routiers (pour les voitures et les poids lourds) pour toutes les distances. Il peut également être exploité en navigation intérieure et dans les transports maritimes à courte distance. L’infrastructure est relativement bien développée; il existe déjà dans l’Union un nombre significatif de stations-service distribuant du GPL (environ 29 000).  »

Extrait de la DIRECTIVE 2014/94/UE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 22 octobre 2014 sur le déploiement d’une infrastructure pour carburants alternatifs.

Source « CFBP »

Répondre