barometre gpl mars 2016

 

En fait, ce partenariat permet de soutenir la politique de « mix énergétique », et donc tous les carburants
alternatifs dont le GPL. Il va ainsi renforcer la promotion des avantages du disque vert auprès des collectivités et des élus afin d’étendre significativement la mise en place du disque vert sur le territoire principalement pour le GPL.
Donc, le principe du disque vert permet de bénéficier de 2 heures de stationnement gratuit.
En effet, il concerne tous les carburants alternatifs : GPL (le plus utilisé en France et dans le
monde), électrique, hybride, GNV, hydrogène, Flexfuel 585 mais aussi les véhicules de moins
de 3 mètres (émettant moins de 120g de CO2/km) et ceux utilisés en autopartage. Soit près de
2% du parc roulant aujourd’hui.

Contrairement au disque bleu, qui autorise uniquement le stationnement des zones bleues, le
disque vert s’utilise sur des places payantes ou réservées aux véhicules à énergie alternative
plus respectueux de l’environnement et de la santé. Par conséquent, le propriétaire de voiture à énergie
alternative peut en disposer sur simple demande dans les mairies concernées.

gpl
De plus, aujourd’hui, le dispositif disque vert est disponible dans 23 communes françaises dont :
les villes de Bordeaux (33), Alès (30), Puteaux (92), Creil (60), Tassin-la-Demi-Lune (69),
Orléans (45), Avignon, (84), Chamalières (63), Angoulême (16), Colombes (92), Saint Omer
(62), Hazebrouck (59), Arras (62), Brive (19), Cannes (06), Reims (51), La Motte-Servolex (73),
Noisy-le-Sec (93), Vence (06), Nemours (77), Sceaux (92), Vannes (56) et Vienne (38) et de
nombreuses villes étudient sa mise en application pratique.
Il s’agit donc d’un bonus quotidien qui valorise concrètement le GPL et le mix énergétique dans nos
transports, dans la mesure où un véhicule stationne 95% du temps.

A propos du Comité Français du Butane et du Propane

Association de loi 1901, le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) est l’organisation
professionnelle de la filière de l’énergie GPL. En fait, le CFBP représente la filière auprès des différents acteurs politiques et économiques français. En partenariat avec les instances nationales, européennes et
internationales, le CFBP contribue à l’élaboration des règles et des normes qui régissent l’exploitation et
l’utilisation des GPL. Le CFBP informe aussi le public et les différents services et industries liés à l’énergie GPL sur les utilisations et avantages des gaz butane, propane et du GPL utilisé en carburant sur la sécurité et sur les activités de la profession.

Pour plus d’informations : www.cfbp.fr, www.gpl.fr

Mots-clés: