VITORESEAU, le propane canalisé pour un bien-être partagé

vitoreseau

Jusqu’à présent, quand une commune n’était pas raccordée au gaz naturel, la seule énergie collective possible était l’électricité.

Désormais, avec la solution VITORESEAU, le choix existe

VITOGAZ, en qualité d’opérateur réseau de gaz combustible agréé par le Ministère de l’Industrie, se charge de la réalisation « clés en main » du réseau, de son approvisionnement et de son exploitation.

VITOGAZ, dans sa préoccupation permanente de veiller à la sécurité des Hommes et de Biens, en parfaite synergie avec la compétence de partenaires reconnus, respecte un niveau maximum de performance pour garantir le bon fonctionnement du réseau.

VITOGAZ accompagne le projet, de la conception à la facturation individuelle de chacun des utilisateurs.

VITOGAZ, dans la maîtrise de ses installations, allie savoir-faire technique et proximité en s’entourant de partenaires régionaux qualifiés et agréés. Cette association de compétences regroupe ainsi des moyens humains et industriels permettant la mise en œuvre des dernières technologies, l’utilisation stricte de matériaux agréés pour respecter un niveau maximum de performance et de sécurité.

VITORESEAU, la certitude de bénéficier en permanence de l’énergie gaz propane en toute sérénité.

VITOGAZ FRANCE assure la conception, la réalisation et l’alimentation en gaz propane du réseau

Domestique :

–          La certitude de bénéficier d’une température idéale et modulable

–          La garantie d’une eau chaude sanitaire permanente

–          L’assurance d’une cuisson maîtrisée

–          Piscine à température estivale

Collectivités :

–          Crèches, écoles, maisons de retraite, salles polyvalentes, postes de secours, gymnases,…

–          VITOGAZ offre des prestations « sur mesure »

Industrie :

–          Optimisez votre productivité tout en respectant l’environnement

–          Des solutions adaptées à tous les besoins industriels

–          Zones d’Activités Économiques

L’énergie est notre avenir, économisons-la !

Mots-clés:

Répondre