Baromètre GPL carburant de mai 2021, par France Gaz Liquide

En mai 2021, le prix moyen du GPL-c à la pompe est de 0,84€ TTC/L.

Le GPL a de plus en plus de succès en France

La solution GPL connait un nouveau succès en France grâce à ses nombreux atouts économiques et environnementaux :

  • Un prix bas et stable à la pompe (0,86€ en moyenne)
  • Une vignette Crit’Air 1 pour tous les véhicules GPL
  • Une distribution dans plus de 1 650 stations-services réparties sur tout l’hexagone
  • Des aides à l’achat : prime à la conversion,malus zéro ou réduit, carte grise gratuite ou à -50%…
  • De nombreux avantages : la gratuité et tarif réduit en voirie et dans les parkings souterrains…

En France, depuis plus d’1 an, les ventes de véhicules GPL sont en hausse.

Sur le mois de mai, 3201 véhicules GPL neufs ont été immatriculés (versus 564 en mai 2020) et 1861 véhicules GPL en occasion (versus 834 en mai 2020). Au total depuis le début de l’année 2021, 15841 véhicules GPL neufs ont on été vendus notamment grâce au succès de la gamme Dacia (soit +1281% par rapport à la même période en 2020).

ZFE : Le GPL est autorisé les ZFE

Les véhicules GPL peuvent circuler partout sans aucune restriction, y compris dans les zones à fables émissions. Ces dernières vont interdire la circulation à des millions de véhicules.

En effet, depuis le 1er juin, les véhicules aux motorisations essence d’avant 1997 et diesel d’avant 2006 (classés Crit’Air 4) ne peuvent plus circuler dans la Métropole du Grand Paris du lundi au vendredi de 8 à 20heures (c’était déjà le cas pour Paris Intra Muros depuis 2019).

Ces ZFE consistent à limiter la circulation dans les agglomérations de plus de 150 000 habitants des véhicules les plus polluants dans un périmètre défini et pendant une période donnée (jours, heures…).

En effet, avec le Grand Paris, plus de 10 métropoles deviendront ZFE cette année. Fin 2024, la plupart des grandes villes de l’Hexagone seront en ZFE et dans les années à venir les véhicules classés Crit’Air 3 à 5, seront eux aussi, progressivement exclus des centres-villes, soit 60% du parc actuel en circulation.

A noter que si 75% des Français sont favorables à des mesures pour diminuer la pollution des véhicules, 60% d’entre eux ignorent ce qu’est une ”Zone à faibles émissions” (ZFE) alors que les premières interdictions commencent à se mettre en place et vont se multiplier (sondage Harris CNPA Mai 2021).

Face à ces mesures, les automobilistes vont devoir opter pour des solutions de mobilité vertueuses.

Le GPL est une solution économique et disponible pour circuler partout

Rappel : les véhicules GPL sont tous classés Crit’air 1

Pour rouler GPL, polluer moins et bénéficier des avantages plusieurs solutions sont possibles :

  • Acheter neuf : via une offre constructeur de véhicules GPL (Dacia notamment propose les véhicules bicarburation essence/GPL au même prix que les modèles 100% essence, à partir de 10000 euros).
  • Acheter d’occasion : il existe un large choix sur le marché de l’occasion avec les marques Chevrolet, Citroën, Dacia, Fiat, Ford, Opel, Renault, Volkswagen…
  • Équiper son véhicule essence en version GPL par un installateur. La transformation d’un véhicule essence en GPL permet de :
    • réduire les émissions du parc existant (et encore plus avec le BioPL) et de ramener le coût d’usage de ces véhicules à un niveau inférieur à celui diesel ;
    • offrir une solution moins polluante à ceux qui n’ont pas les moyens de s’acheter un véhicule neuf, et leur permettre de pouvoir continuer de circuler partout avec leur voiture ;
    • donner aux flottes publiques/privées, une solution à moindre coût qui leur permet de répondre aux mesures environnementales et réaliser des économies, sans renouveler l’intégralité de la flotte de véhicules.

Source : France Gaz Liquide.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *