Diag Eco-Flux : pour optimiser les flux d’énergie, d’eau, de matières et de déchets des entreprises

En juin 2020, l’ADEME et Bpifrance ont lancé Diag Eco-Flux. Ce dispositif s’intègre dans le plan d’accélération de la transition écologique des TPE et PME, mené par le gouvernement.

Le dispositif Diag Eco-Flux

Afin d’accompagner les entreprises dans leur transition énergétique et dans la génération d’économies grâce à l’écologie, l’ADEME (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise Energétique) et Bpifrance (Banque Publique d’Investissement) lancent le dispositif Diag Eco-Flux.

Les professionnels qui souscrivent à ce dispositif bénéficient de l’expertise de bureaux d’études spécialisés dans l’optimisation des flux. Cette optimisation des flux concerne l’énergie, l’eau, les matières et les déchets au niveau des process, mais aussi au niveau économique.

Cette expertise n’est pas gratuite, mais largement subventionné. En effet, il restera seulement 25% à la charge de l’entreprise ! Soit :

  • 1000€ HT pour une entreprise de 20 à 50 salariés (au lieu de 4000€ HT).
  • 1500€ HT pour une entreprise de 51 à 250 salariés (au lieu de 6000€ HT).

L’objectif est d’accélérer la transition écologique des entreprises. Cela à travers la réalisation d’économies durables et mesurables.

Un dispositif pour les PME

Cet accompagnement personnalisé sur 12 mois est accordé aux sites de toutes tailles et de tous secteurs d’activités. Cependant, trois critères sont également à prendre en compte :

  • La masse salariale doit être entre 20 et 250 personnes.
  • La localisation doit être sur le territoire français.
  • La santé financière doit être bonne, et pas considérée comme “en difficulté” au sens européen.

Inscrivez-vous à partir du 1er septembre 2020

Vous entrez dans les critères pour souscrire à ce dispositif et souhaitez en bénéficier ? Rien de plus simple !

Rendez-vous à partir du 1er septembre 2020 sur le site diagecoflux.bpifrance.fr pour vous inscrire en ligne. Ainsi vous entrerez dans une relance économique respectueuse de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *